Petit aperçu historique de la T .A et la TAO

Partie 2 : 1966 – 1995   Dans un article précédent (que vous pouvez trouver ici), nous avons vu les débuts de la Traduction Automatique. Suite au rapport de l’ALPAC et à l’arrêt des subventions nord-américaines, les recherches en la matière ont presque entièrement cessé aux États-Unis et en Grande-Bretagne.  Cependant, un nouvel objectif se dessine : En savoir plus surPetit aperçu historique de la T .A et la TAO[…]

Zoom sur…MemoQ

Après notre « Zoom sur… SYSTRAN » (que vous pouvez retrouver ici), j’ai décidé de vous présenter un autre logiciel de traduction créé par un hongrois. Ou plutôt, par trois hongrois. La première version de MemoQ est sortie en 2006. Ce fut le premier logiciel de l’entreprise hongroise Kilgray Translation Technologies, fondée en 2004 par trois spécialistes En savoir plus surZoom sur…MemoQ[…]

Fiche Multiterm

Une fiche MultiTerm contient un terme et sa définition. Elle peut être utilisée en parallèle d’une mémoire de traduction, également synonyme d’unité de traduction.   Cet article a originellement été écrit par un(e) étudiant(e) du M2 LEA TETRA.

Mémoire de traduction

La mémoire de traduction est une banque de données dans laquelle sont enregistrés, sous forme d’unités de traduction, un texte source et le texte cible correspondant. Cette mémoire, à la base des logiciels de TAO, permet de retrouver automatiquement les passages déjà traduits, ou de repérer les passages modifiés, qu’elle soumet alors au traducteur pour En savoir plus surMémoire de traduction[…]

Zoom sur… SYSTRAN

               SYSTRAN (pour System Translation) est l’une des plus anciennes entreprises développant des logiciels de traduction automatique. Son fondateur, le hongrois Peter Toma, a commencé à développer le logiciel de T.A du même nom dès 1964. Il fonde officiellement l’entreprise en 1968.                 SYSTRAN est l’un des rares systèmes En savoir plus surZoom sur… SYSTRAN[…]

Localisation

La localisation est l’adaptation globale d’un produit, d’un logiciel ou d’un site web, au marché d’une autre langue. La localisation implique non seulement la traduction de toute la documentation technique et publicitaire, mais aussi l’adaptation des écrans, des raccourcis clavier, des images et des espaces textes, etc. qui doit être complètement recréé dans la langue En savoir plus surLocalisation[…]

Langue cible

Aussi appelée « langue d’arrivée ». Il s’agit de la langue dans laquelle on veut faire traduire le texte ou le document. La langue cible est généralement la langue maternelle du traducteur.   En anglais: Target language   Cet article a originellement été écrit par un(e) étudiant(e) du M2 LEA TETRA.

Guide de style

Document de référence essentiel qui aide le traducteur à comprendre les règles de l’entreprise du client et qui dicte des éléments tels que le ton, le style de rédaction, la structure des phrases, l’aspect et la présentation, les chartes graphiques, le formatage du texte, les traitements du texte, l’utilisation d’éléments multimédia, et bien d’autres aspects. En savoir plus surGuide de style[…]

Glossaire

Nom donné à certains dictionnaires portant sur un domaine spécifique, ou également à certains dictionnaires bilingues. Un glossaire permet de faciliter la traduction et de gagner du temps. Il permet également une cohérence terminologique accrue. De plus, il est possible de le réutiliser. Les glossaires peuvent être fournis, importés grâce à des ressources en ligne , ou bien En savoir plus surGlossaire[…]