Avoir l’air d’un expert avec: les raccourcis

Salut à tous, c’est de nouveau SB. Comme promis, un article sur les raccourcis. Et oui, cela semble difficile de parler d’optimisation sans évoquer les hotkeys. Rien de tel qu’une combinaison de touches aléatoires pressées avec vélocité et dextérité pour avoir l’air d’un expert à peu de frais. Comme je ne suis pas un grand manitou du code et je ne connais pas tous les tenants et les aboutissants en ce qui concerne la configuration des touches, je vais uniquement faire part de mon expérience sur le sujet. Pour leur propre bien, je demanderai donc aux web designers et aux développeurs de bien vouloir quitter la page.

De ce que j’ai pu observer, les raccourcis qui commencent par « Ctrl » varient principalement en fonction du logiciel utilisé. Les créateurs décident lors de la phase de développement des combinaisons qui semblent les plus logiques et les plus adaptées aux besoins de l’utilisateur, c’est ce qu’on appelle l’ergonomie. Je vous renvoie par exemple à mon précédent article sur les balises ou aux raccourcis les plus connus de Trados comme le « Ctrl+Entrée » pour confirmer un segment.

L’objectif de mon article d’aujourd’hui est avant tout de présenter à ceux qui ne les connaîtraient pas, les raccourcis en « Alt », utilisables sur tous les supports. Si comme moi vous êtes des futurs traducteurs, et vu le thème du blog il y a peu de chances que je me trompe, vous avez sûrement remarqué l’absence de certains caractères spéciaux sur votre clavier comme le « É » ou le « Ç ». Et ce problème se fait d’autant plus ressentir lorsqu’on cherche un caractère qui n’existe pas dans la langue française tel le « ò » en italien. On se retrouve alors à faire comme un idiot que je ne citerai pas, c’est-à-dire à apprendre par cœur différentes combinaisons en Unicode (*voir notes en bas de page) pour insérer ces lettres plus rapidement.

Heureusement, Trados, qui a pensé à tout, offre la possibilité de personnaliser soi-même des raccourcis. Vous pourrez par exemple faire « Alt+O » pour insérer ce petit « ò » tant utilisé en italien. Cependant, force est de constater qu’en terme d’ergonomie, le système de Trados n’aurait pu être pire, même en le faisant exprès. En effet, non content de demander moult manipulations, on ne peut en plus rentrer en raccourci que des symboles recherchés auparavant dans l’outil d’insertion de caractères spéciaux. Et, puisque ces raccourcis sont liés à l’historique d’insertion, chaque nouvelle recherche viendra désynchroniser le raccourci que vous vous étiez embêtés à faire correspondre à une lettre bien précise.

Je suis tombé récemment sur ce blog qui cite quelques techniques pour résoudre ce problème ; après les avoir toutes essayées, je rédigerai un article pour vous faire part de mon verdict. D’ici là, amusez-vous bien avec l’Unicode, car entre deux moyens non optimaux, il faut choisir le moindre.

*Pour rentrer un code en Unicode, il faut maintenir la touche « Alt » et appuyer sur les différents chiffres du clavier numérique un par un et dans l’ordre, puis relâcher la touche « Alt ».

Les raccourcis Unicode que SB a bêtement appris :

– É : Alt+144

– È : Alt+0200

– À : Alt+0192

– Ç : Alt+0199

– œ : Alt+0156

– ò: Alt+149

Laisser un commentaire