Bimbo et traduction: Quand votre cerveau n’est pas la partie de votre corps la mieux pourvue

L’ancienne star en devenir de Nickelodeon (série jeunesse) Ariana Grande s’est récemment faite remarquée par son ignorance aussi bien culturelle que linguistique.

Les faits remontent en effet au début du mois, où, cette chère Ariana, en quête de personnalité (et/ou de followers supplémentaires) était enthousiaste à l’idée de montrer à tous ses fans son nouveau tatouage japonais.

Or, la malheureuse a été victime d’une erreur de traduction quant aux kenjis inscrits sur la paume de sa main (voir photo) qui, au lieu de signifier « 7 rings » (un de ses hits), veut en fait dire « gril de barbecue ».
Pas idéal comme coup de communication surtout pour une végétalienne…

Alors pourquoi un tel résultat?
D’après les divers échanges sur Twitter, la principale intéressée aurait en fait cesser son tatouage avant son terme. De ce fait, il manquait un symbole entre deux caractères pour former le résultat attendu; mais au lieu de cela, s’étant arrêtée avant la fin, le résultat ne pouvait être que tout autre…

A défaut d’être tordante, cette histoire aura au moins eu le mérite de nous véhiculer un enseignement fondamental par rapport à la traduction: Toujours penser à bien s’informer du contexte et ne jamais oublier de se relire encore et encore. Une étourderie est si vite arrivée et vous jouera des tours à l’instar de celle qui pourrait sans aucun mal figurer au panthéon des « Spice Girls » du fait de sa bulle d’air à la place du cerveau.

A méditer pour les vacances…
Bonne lecture.

La Rédaction.

Legeay Alexandre
Löffel Johan
Parmentier Benjamin

Laisser un commentaire