Traducteur indépendant : la recette miracle et « réelle »

Bien le bonjour chers lecteurs ! Ayant toujours envie de m’improviser documentaliste à mes heures perdues, ce qui paraît dérisoire j’en conviens, mais qui vous semblera tout de même toujours plus sympa que de demander « conseils » en matière de « recherche » à des fonctionnaires de BU aigris et à peine bons à faire le piquet à côté d’étagères remplies En savoir plus surTraducteur indépendant : la recette miracle et « réelle »[…]

Traduction : Un récit chevaleresque ?

Il y a quelques jours, Frédérique Roussel, dans les colonnes de Libération, fit référence à une oeuvre littéraire, résultant d’un travail harassant, qui dura pendant près de 20 ans (2002-2019) et qui demanda la participation de pas moins de 170 lettrés, spécialistes des langues et de la littérature.Au final, cet ouvrage, composé de quelques 2000 En savoir plus surTraduction : Un récit chevaleresque ?[…]

Tilti Multilingual : Success story dans le milieu de la traduction

Connaissez vous la Lettonie ? l’un des trois pays bordant la mer Baltique et dont le nom n’est que, parfois, vaguement évoqué dans les manuels d’histoire du secondaire, au moment d’aborder la guerre froide.Que sait-on véritablement de ce pays? Hormis les couleurs de son drapeau ainsi que le nom de sa capitale Riga ? (Et En savoir plus surTilti Multilingual : Success story dans le milieu de la traduction[…]

Traduction : Plaie budgétaire pour le Parlement Européen ?

A peine sorti du contexte des élections européennes, ayant fait pas mal d’émules, voilà que le système politique européen se trouve être à nouveau la cible d’une nouvelle polémique budgétaire publique car il serait tenu pour responsable d’un nouveau problème, dans un avenir à moyen (voire court terme) : le budget du Parlement Européen, voté, En savoir plus surTraduction : Plaie budgétaire pour le Parlement Européen ?[…]

Google Traduction et les contre-sens : Même les footballeurs trinquent !

Chers camarades traducteurs, cela doit faire depuis votre entrée à la fac, voire même avant, qu’on vous avertit à ce sujet, que l’on a de cesse de vous le rabâcher : En traduction, attention, warning, Achtung, cuidado, méfiez vous des contre-sens ! Eux sont le mal, les démons à chasser, la langue cible truffée de En savoir plus surGoogle Traduction et les contre-sens : Même les footballeurs trinquent ![…]

Lutte pour le climat : Prise de conscience mondiale grâce à la traduction ?

Actuellement, si la discipline de la traduction était une grande surface et la transition écologique un rayon de magasin, son chef de gondole aurait un nom : Brice Montagne. Mais qui est-il ? eh bien c’est un Français (résidant au Luxembourg), comme vous, comme moi, mais qui, en début d’année, a entrepris une tâche aussi En savoir plus surLutte pour le climat : Prise de conscience mondiale grâce à la traduction ?[…]

« Confrontation » entre Macron et Merkel : De l’eau dans le gaz à cause de la traduction ?

Mercredi dernier, il y a eu, semblerait-il, de la friture sur la ligne entre Emmanuel Macron et la Chancelière Allemande Angela Merkel à propos des qualificatifs employés pour décrire la nature de leur relation politique. En effet, les deux chefs d’Etats, via des déclarations interposées, ont poussé une analyse digne d’un commentaire de texte pour En savoir plus sur« Confrontation » entre Macron et Merkel : De l’eau dans le gaz à cause de la traduction ?[…]

Contrepoint : Le magazine incontournable des traducteurs !

Que vous soyez étudiants spécialisés en langue, professionnels du milieu, ou simplement un mordu de langues étrangères et /ou de littérature, ce nouveau magazine de la traduction est fait pour vous! Alors, dans Contrepoint, de quoi est-il question ? Rédigé et publié par le CEATL (Conseil européen des associations de traducteurs littéraires), ce nouveau magazine En savoir plus surContrepoint : Le magazine incontournable des traducteurs ![…]

Crise au Canada : Le Bureau de la traduction en eaux troubles ?

Depuis 1995, suite à une décision gouvernementale, le Bureau de la traduction s’est vu devenir un organisme de service spécial indépendant dans l’obligation de s’autofinancer mais surtout, s’est vu devenir un support politique dont les différents ministères fédéraux et institutions peuvent se servir comme ils l’entendent. Dès lors, s’en est suivie, depuis cette année fatidique, En savoir plus surCrise au Canada : Le Bureau de la traduction en eaux troubles ?[…]