Investir dans un logiciel de TAO : les questions à se poser

Vous êtes traducteur ou étudiant afin d’en devenir un ? Vous cherchez à investir dans un logiciel de TAO ?

Premièrement, il faut vous poser la question suivante : Vais-je réellement utiliser le logiciel ? Cela peut paraître absurde, mais de nombreux traducteurs préfèrent travailler comme au bon vieux temps avec du papier, des stylos et des dictionnaires en version papier. Si tel est votre cas, je peux d’or et déjà vous dire  qu’il est inutile d’investir dans un logiciel de TAO.

Maintenant, pour vous qui souhaitez continuer, vous devez vous demander  quel logiciel de TAO choisir. En effet, il y en a tellement sur le marché qu’il est difficile de savoir le quel est le meilleur. Mais justement, je  ne pense pas qu’il y en ait un qui soit réellement meilleur que les autres, il convient de se demander : quel logiciel de TAO est le plus adapté à mes besoins ?

Pour cela il suffit de répondre à quelques questions :

  • Quel somme suis-je prêt(e) à investir dans le logiciel ?

Le prix est un critère important en ce qui concerne tout achat. Il est donc important de se renseigner sur le prix car il peut varier en fonctions des différentes licences proposées. Voici le prix des trois logiciels de TAO les plus populaires.

MemoQ   = 620 euros

SDL Trados Studio  = entre 600 et 2 200 euros

Wordfast = 400 euros

  • Quel usage vais-je en faire ? Ais-je besoin d’un logiciel développé comprenant de nombreuses options ou, au contraire, d’un logiciel basique ?

Si votre objectif est d’utiliser ce logiciel au quotidien pour tous vos projets de traduction, plus le logiciel aura d’options à proposer, plus cela vous aidera dans vos tâches quotidiennes. Si au contraire vous souhaitez l’utiliser juste pour quelques projets, un logiciel basique suffira amplement.

  • L’agence de traduction pour laquelle je travaille utilise-t-elle un logiciel en particulier ?

Si une agence travaille avec un logiciel en particulier, elle va avoir tendance  à choisir des traducteurs utilisant le même.

J’espère que cet article sera utile à toutes les personnes souhaitant acquérir un logiciel de TAO.

A très bientôt 🙂

AC

Sources:

https://www.google.fr/amp/s/www.g2crowd.com/categories/computer-assisted-translation.amp

https://atasavvynewcomer.org/2017/03/14/computer-assisted-translation-tools-digest/

Démarrez une conversation