Le métier de traducteur : contexte insoupçonné de la profession

Comme vous avez pu le constater chers lecteurs, votre blog préféré traitant de l’actualité de la traduction revient à la charge ! et pour se faire, en guise de reprise, rien de tel que de revenir aux fondamentaux de la profession même, celle qui nous intéresse tous : la traduction.

Et pour se remettre dans le bain (et/ou continuer à se tenir au fait sur notre auguste profession), je vous propose de revoir ce métier, pas à pas, à travers un ouvrage écrit par Daniel GOUADEC (traducteur et auteur de nombreux ouvrages traitant de la traduction) et s’intitulant : PROFESSION : TRADUCTEUR 
(ci-contre la première de couverture).

Mais de quoi est-il donc question ?
Il s’agit d’un livre dépeignant tout le contexte qui englobe le métier de traducteur, mais aussi, plus largement, les marchés de la traduction et les diverses catégories d’acteurs sur ce marché (ex : entreprises, agences, traducteurs indépendants, entre autres…).
De plus, il analyse aussi toutes les évolutions, survenues depuis des décennies dans le milieu, et ayant considérablement changé en profondeur le métier et le rôle du traducteur (les conditions, processus, procédures et environnements de traduction).

En outre, autres informations non-négligeables et présentes dans l’oeuvre de Gouadec, la question de la rémunération du traducteur, de la concurrence à laquelle il faut se préparer, l’internationalisation du secteur, la thématique du développement de la traduction automatique et même bon nombre de renseignements quant aux formations permettant de percer dans le milieu, les profils recherchés, etc.

Enfin, cerise sur le gâteau : est aussi à disposition un annuaire comportant les coordonnées des formations idoines pour devenir traducteur.
En cela, avec autant d’informations cruciales à la clef pour s’orienter et évoluer dans les métiers de la traduction, vous comprendrez aisément qu’en lisant ce livre, vous aurez comme une véritable « bible de la traduction » entre les mains, mieux qu’une pauvre revue ONISEP ou encore mieux que… des renseignements médiocres et dépassés de certains membres d’équipes pédagogiques françaises, plus du tout au goût du jour.

Alors ? qu’avez-vous envie de faire ? Lire ce livre, aussi précieux qu’instructif et vous improviser avant-gardistes de la traduction ? Ou rester has-beens au cœur d’une ère et d’un contexte qui vous échappe ? A vous de voir…
A très bientôt !
La Rédaction

Benjamin PARMENTIER

Laisser un commentaire