Post-édition

La post-édition représente l’étape de travail après la traduction d’un document. En effet, elle envisage à reviser et corriger le texte traduit. Au sujet de la TA, un outil ou une fonction de la TA effectue la post-édition. Donc, c’est une machine qui applique la post-édition au texte concerné.

Il faut distinguer deux types de post-édition : la post-édition légère/rapide et la post-édition complète. La post-édition légère/rapide ne veille qu’à ce que le sens de la traduction est revisé et corrigé. Elle ne vérifie pas l’ordre stylistique d’un texte. Par rapport à ce type de correction, la post-édition complète correcte tous les erreurs de sens, d’orthographe et d’ordre stylistique qu’un texte peut contenir. C’est la raison pour laquelle elle est très proche d’une correction et revision humaine.

Même si les outils de post-édition se développent constamment bien et ont atteint un niveau de correction impressionnant, il est important à dire que la post-édition ne peut pas encore être appliquée à tous les types de texte. En fait, la post-édition peut être appliquée le mieux pour les textes industrielles et techniques. Comme la matière est très exacte, la post-édition doit choisir des mots très précises. Cette démarche représente une plus petite difficulté pour l’outil de la post-édition que la traduction d’un œuvre littéraire (roman, poème, etc.). Dans ce cas, l’interprétation qui joue un rôle important provoque des grands problèmes pour les outils de la post-édition.

M.H.

Sources:  https://www.unige.ch/fti/fr/faculte/departements/dtim/recherches/ta/

Qu’est-ce que la post-édition ?