Zoom sur… SYSTRAN

               SYSTRAN (pour System Translation) est l’une des plus anciennes entreprises développant des logiciels de traduction automatique. Son fondateur, le hongrois Peter Toma, a commencé à développer le logiciel de T.A du même nom dès 1964. Il fonde officiellement l’entreprise en 1968.

                SYSTRAN est l’un des rares systèmes de traduction automatique à avoir survécu aux coupes budgétaires du gouvernement américain suite au rapport de l’ALPAC en 1966 (voir ici).  Le logiciel servit dans un premier temps à traduire des textes techniques et scientifiques russes en l’anglais, dans le contexte de la guerre froide. La traduction était plutôt approximative, mais compréhensible. Le logiciel a par la suite grandement élargit son nombre de combinaison de langues (130 paires de langues actuellement) et amélioré la qualité de sa traduction.

Le logiciel a pendant longtemps été utilisé par le Département de la défense américaine et par la Commission européenne. Il est également utilisé par des compagnies comme Yahoo ! et Altavista, ainsi que par Google Translate, jusqu’en 2007. La compagnie propose des versions de son logiciel pour les particuliers à des prix abordables, ainsi que des versions pour les entreprises (à des prix beaucoup moins abordables) fonctionnant sur serveur Unix, Linux et Windows. Il existe plusieurs produits :

  • SystranLinks(service de traduction de sites Web)
  • SystraNet(service gratuit de traduction en ligne)
  • Gadget Systran (petit traducteur et dictionnaire en ligne pour les utilisateurs de Windows Vista)
  • Des versions desktop et Pocket PC (Premium, Business, Office, Home, Web et Mobile Translator)

 

L’entreprise a été rachetée par la famille Gachot en 1986, et appartient depuis 2014 à la société coréenne CSLi.

 

SOURCES :

Démarrez une conversation